Chronologie

Né le 19 Juin 1943 à Nice Alpes-Maritimes France

1943-1956 Nice

Ecole d’Art Municipale « Villa Thiole »

Remporte deux concours de dessin

Se fait remarquer par des travaux de modelage, de pyrogravure et de linogravure Couvre ses cahiers de classe de nombreux dessins et d’illustrations

1956-1967 Nevers

 

Atelier de Dessin de René Lacotte

1961- remporte le premier Prix du concours de Dessin à la Foire Exposition de Nevers (Public et Jury) son frère Pierre, le second Prix.

Expose pour la première fois au Salon du « GROUPE » dans la Chapelle Ste Marie (membre du Groupe jusqu’en 1967) Premières critiques dans « le Journal du Centre »

Dès 1960 peint de grandes compositions qui préfigurent vingt ans avant « la figuration libre » et qui serviront de dossier pour entrer à l’Ecole des Beaux-Arts (1° rencontre avec le Directeur des Beaux-Arts de Dijon)

1967 – Académie Populaire d’Arts Plastiques- Paris (admis sur dossier, cours limité à 15 élèves) cf. annexe: principe Comité technique de l’Académie : D.H Kahnweiler, Jean Bazaine, Michel Carrade, Pierre Hussenot, Alfred Manessier, Lucien Lautrec directeur, Robert Lapoujade (l’A.P.A.P participera à la formation des professeurs de dessin que l’Institut d’Art et d’Archéologie avait hérité de l’ex Lycée Claude Bernard)

1961-1963 Bourges

Ecole Nationale des Beaux-Arts (Henri Malvaux directeur)

1963-1967 Nevers

Important travail d’études et de copies pour compenser l’arrêt des Beaux-Arts.

Et dès 1965 début des recherches sur le portrait et les paysages fractionnés, décalés… Visite régulièrement des expositions et des musées à Paris, voyages à Londres et Madrid (Nat Gallery et Prado)

Rencontre Marianne Seydoux ainsi que Jacques Bergier

1967- 2003 Rueil-Malmaison

Obtient un poste d’éducateur puis de professeur de Dessin dans un internat privé, son Directeur lui demande de créer des ateliers de Dessin associés à des ateliers de Musique, de Théâtre, de Sculpture…

1968 – Ecole Pratique des Hautes Etudes- Paris Sorbonne VI° section (élève stagiaire, puis titulaire en 1970) Au séminaire de Jean Cassou (sociologie de l’Art) Mémoire « La science-fiction en France de 1950 à 1970 » Littérature, cinéma et illustration. Mémoire inachevé en raison de la reprise des études aux Beaux-Arts

1971 – Bourse de la Fondation de la Vocation sélectionné en finale Michel Dominik secrétaire de la Fondation l’invitera et l’encouragera régulièrement. Christian Romon, le parrain de sa fille Axelle, obtiendra cette même bourse en 1978 Pour terminer sa thèse de 3° cycle à Leningrad (où se trouvent les archives dérobées à la Bastille pendant la révolution. Sujet : « Les mendiants à Paris au XVIIIème siècle- aide à la réalisation de cartes et de tableaux)

1972-1973 – Ecole Nationale des Beaux-Arts- Bourges après l’obtention d’un premier diplôme aux Beaux-Arts de Versailles H. Malvaux devenu directeur de l’école Camondo à Paris, lui propose de le présenter au Diplôme National des Beaux-Arts (peinture) obtenu en juin 1973

1971-1976- Salons, Expositions, Biennales, Concours, divers,… participation à une vingtaine d’expositions: Indépendants, Artistes Français, Nationale des Beaux-Arts, Rome, Cannes, Bougival, Rueil-Malmaison, Enghien, Bezons, Biennale d’Asnières, de Metz,… (voir détails en annexe : « 1961-76 Expositions, Salons,…)

1972 – Librairie Privat- Toulouse exposition de vingt-trois peintres « Vision du futur » invité avec dix œuvres (Dont B.R. Bruss, Andrevon, Siudmak, etc…) et Lycée du Parc Lyon « illustrateurs de Science-Fiction »

1974 – Prix Fénéon, sélectionné, deux toiles exposées à la Galerie Katia Granoff (Jury : André Masson, Dora Vallier, Etienne Martin, Jean-Louis Barrault,…)

Mariage à Saint-Malo avec Annick Lebru de retour de Berlin S’installent à Marnes-la-Coquette

2° Biennale des Jeunes Peintres de Metz sélectionné avec trois toiles : 2° Prix (Jury : Michel Hoog –Orangerie des Tuileries, Robert Eschapasse- C.N.A.C, Janine Warnod, Jean-Jacques Lévêque, Monique Dittière…)

1975 – Galerie Forum exposition particulière de 42 œuvres abstraites

Visites de Jean Cassou, de Lucien Lautrec, Télégramme d’André Masson,…

1976 – Dernière Exposition : Salon des Indépendants

Naissance à Saint-Germain-en-Laye de leur fille Clotilde

1977-1979 – Après un nouveau déménagement à Rueil-Malmaison, doit attendre deux années avant d’avoir un atelier

1981 – Naissance à Saint-Germain-en-Laye de leur fille Axelle

2010-2016 – Illustrations de poèmes de Marcel Alocco, Alain Freixe et Michel Séonnet, Les Cahiers du Museur, collection A côté

2016 à aujourd’hui – Reprise des salons à Nevers, Nice puis Rueil-Malmaison, donations au MAMAC et au Centre international d’art contemporain de Carros

WordPress.com.